AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 chapitre 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mouette



Nombre de messages : 61
Localisation : casa/berrechid
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: chapitre 2   Sam 8 Nov - 15:08

Candide chap2 'L'enrôlement'


Intro :
• Dans le chap1, après une enfance des + heureuses dans meilleur château possible, C fut chassé du paradis 'à grands coups de pied pour avoir goûter le fruit défendu.Au Début chap2 raconte l’enrôlement et l’instruction militaire C par Bulgares.
• C, comme parcours roman apprentissage, va commencer initiation se frottant à réalité.
• Occasion aussi pour V de débuter la critique principal de son livre et de faire la satire de l'armée tt en soulignant la naïveté de Candide qui fait de lui une proie facile face au piège des recruteurs...
1) La place de ce passage dans l'œuvre : De l'illusion à la désillusion :
• 'chassé du paradis terrestre' : référence à Adam de la Genèse: C va connaître les malheurs du monde dans toute sa réalité et sa violence (souffrance, douleur, travail)
• 'pleurant, tristement, levant les yeux' : implore son pardon, appel au secours ;
• Champ lexical de l’épuisement ('mourant de faim, lassitude, se traîna') et idée de dépouillement total : 'se coucha sans souper au milieu des champs entre 2 sillons, la neige tombait à gros flocons, transi')
• V s'amuse à noircir le tableau, C passe d’un univers à son contraire :: C dans une situation de grande fragilité, peut être amené à accepter n'importe quoi.
• Découverte de ce monde équivaut à une véritable désillusion. Jeune homme, n'étant jamais sorti de son château merveilleux, artificiel, de pacotille (comme il est décrit par ironie), surprotégé et coupé de la réalité où il ne connaissait aucune contrainte.
C, mal préparé avec son esprit simple limité à son univers faux et verni, va dès les 1ères péripéties, commencer un apprentissage douloureux
2) Candide tombe dans le panneau du recrutement insidieux :
a. Une courtoisie de façade :
: 'jeune h. bien fait, taille requise'C va tomber dans piège
- 'le prièrent, civilement, monsieur (plusieurs fois) : fausse amabilité
- Champ lexical de la bienveillance ('tendrement, charmant')
- Eloge exagérée, ils le flatte ('les personnes de votre figure et de votre mérite, un homme comme vous')
- 'n'avez-vous pas 5 pieds 5 pouces de haut, n'aimez vous pas tendrement' : idée d'un questionnaire
- 'les h. ne sont fait que pour se secourir les1 les autres' : maxime sert à masquer leur intention
- 'modestie charmante, vous me faîtes bcp d'honneur, faisant révérence que C ne se méfie de rien, VOLTAIRE accentue davantage son côté naïf voire même ridicule
b. Candide enrôlé violement chez les bulgares :
• Renversement brutal établi par 'sur le champ': C passe d'1 extrême à l'autre, mielleux à violent
• Idée d'un dressage perfectionniste ('coups de bâton, fers, exercice un peu - mal (pas mieux !))
• Euphémisme d'exercice : V atténue l'effort pour dire que dans l'armée c normal


: 'On lui met, on le mène, on le fait tourner' : subit ce qu'on lui impose. Impression qu'il est seul et < face à un bourreau, une mécanique destinée à le détruire.
3) La portée argumentative du passage :

a. Le regard neuf mais conditionné du héros sur le monde :
Il n'a pas de jugement perso, se limite à la vision rose de P.
• C porte donc bien son nom de héros naïf, qui a tout à apprendre sur le monde du 18ème avec toutes ses horreurs et barbaries.
b. Le regard ironique de Voltaire :.
Une double visée argumentative :

• Ici, auteur utilise ironie pour faire passer ses pensées : Dénonciation de
- Vacuité, inefficacité discours P (philosophie L) démentie face à réalité brutale, crue, barbare qui mène C, imprégné par ce dogme, à sa perte car s'avère incapable de déjouer malveillances des H.
- Violence militaire (fortement connoté prussienne à la suite) et la manigance des recruteurs.

Conclusion :
Cet extrait, pose d'entrée, pour l'ensemble de l'œuvre, un certain nombre de repères : ironie et récit à 2 niveaux, statut particulier d'anti-héros. Au niveau de la thématique et avec découverte du monde réel, on devine que œuvre repose principalement sur affrontement philosophie de C/réalit
é imparfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
chapitre 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Spoil Bleach chapitre 274
» Bleach - Chapitre 322 BKT
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» One Piece Chapitre 535 :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Education :: Francais-
Sauter vers: